Forum Or

 

Accueil du site Acheter Or

L'Or physique | L'Or papier | Fiscalité de l'or | Liens | Contact | Forum Or sur Facebook Forum Or sur Twitter Forum Or sur Google+

 

Thaïlande, actualités et géopolitique

Forum de discussions générales sur l'Or. Analyse des cours de l'or, actualité économique, financière et géopolitique. Fondamentaux de l'or et des métaux précieux.

Re: Thaïlande, actualités et géopolitique

Messagepar Stephane le Jeu 26 Juin 2014 13:09

Rencontre aujourd'hui de la junte successivement avec l'ambassadeur de Chine et celui des USA.

Tandis que l'ambassadrice US a tenté laborieusement de justifier que le placement de la Thaïlande en bas de classement de sa "liste de surveillance des pays sur le trafic humain" n'avait rien à voir avec le coup d'état militaire et n'était pas une forme de sanction déguisée,

l'ambassadeur chinois, lui, a clairement félicité la junte pour tout le travail accompli et pour le rapprochement des relations économiques que cela permet avec Beijing.

Chinese envoy confident NCPO will improve Thai-Chinese economic ties
http://www.mcot.net/site/content?id=53a ... b9a88b4578

China steps into the breach
http://www.nationmultimedia.com/politic ... 37128.html

La Thaïlande se trouve donc clairement à la croisée des chemins. Si elle était prête à sortir de la sphère d'influence US, un nouvel allié lui tend d'ores et déjà la main.

L'affaire de l'annulation des exercices militaires Cobra Gold (à titre de sanction contre la junte) peut aussi être l'occasion d'un rapprochement Thailande-Chine.
La Chine est en effet de plus en plus intéressée par des exercices militaires conjoints avec d'autres pays. Et de toute façon l'annulation de Cobra Gold pénalise plus les USA que qui que ce soit.
Il ne serait pas impossible que "Cobra Gold" se transforme un jour en un "Panda Gold" ;)

China may gain from Thai-US Cobra Gold spat
http://www.nationmultimedia.com/politic ... 37133.html
Stephane

Admin du site Acheter Or
Suivez Forum Or sur Twitter et Facebook
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Administrateur du site


Messages: 6887
Enregistré le: Mer 24 Fév 2010 15:29

Publicité

Re: Thaïlande, actualités et géopolitique

Messagepar traze le Dim 24 Aoû 2014 21:45

bonsoir,"Le gouvernement militaire Thaïlandais, ou Conseil National pour la Paix et l'Ordre (NCPO), a promulgué une constitution intérimaire"
http://fr.globalvoicesonline.org/2014/08/19/173545/

cordialement
traze


Messages: 476
Enregistré le: Mer 23 Nov 2011 06:42

Re: Thaïlande, actualités et géopolitique

Messagepar maraboo666 le Mer 8 Oct 2014 08:09

Les États-Unis soutiennent désormais ouvertement le chaos qui s’est emparé des rues de Hong Kong, et ce après avoir condamné plus tôt dans l’année les mouvements de protestation de type “Occupy” à Bangkok. La différence étant qu’en Thaïlande, les manifestations visaient à évincer un gouvernement œuvrant pour les États-Unis, alors qu’à Hong Kong, elles visent justement à en placer un au pouvoir.
( Tony Cartalucci, géopoliticien américain basé à Bangkok.)
Au fait, il semble bien qu'au "pays du bonheur" et de la bonne humeur, on s'enlise peu à peu dans le temps figé de la soumission orientale (non critique), comme dirait Francis Cousin...
Qui a des nouvelles sur l'évolution du rapport des forces et la situation sur place, en dehors du meurtre affreux de 2 jeunes touristes britanniques sur une île que je connais bien (Koh-Tao) et pour lequel, mis sous pression, les policiers ont fini par mettre en cause la lubricité de travailleurs immigrés birmans? :o
"Qu’est ce que l’Histoire, sinon une fable sur laquelle tout le monde est d’accord ?" (Napoléon Bonaparte)
Avatar de l’utilisateur
maraboo666


Messages: 5089
Enregistré le: Dim 20 Nov 2011 19:33
Localisation: Paris

Re: Thaïlande, actualités et géopolitique

Messagepar Stephane le Jeu 16 Oct 2014 08:14

Première visite en Europe aujourd'hui du Premier Ministre Prayut pour le sommet Europe-Asie (ASEM) qui s'ouvre à Milan.

Ce sommet est un enjeu important aussi pour Poutine.

Washington et l'exilé de Dubaï sont en train d'organiser des manifestations "spontanées" de protestation face à cette visite officielle. La fugitive chemise rouge Junya Yimprasert a annoncé qu'elle était en charge d'organiser le "comité d'accueil" pour Prayut.

Évidemment, il est bien plus facile de s'opposer au nouveau pouvoir en Thaïlande sur le sol européen plutôt qu'à Bangkok où les "anti-coup" sont de plus en plus démobilisés et coupés de la population ;)

http://www.bangkokpost.com/news/politic ... sem-summit
Stephane

Admin du site Acheter Or
Suivez Forum Or sur Twitter et Facebook
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Administrateur du site


Messages: 6887
Enregistré le: Mer 24 Fév 2010 15:29

Re: Thaïlande, actualités et géopolitique

Messagepar trapeze le Ven 17 Oct 2014 02:19

Comme annoncé par Stéphane dans le post précédent :

http://www.lepetitjournal.com/bangkok/accueil/actualite/197137-coup-d-etat-prayuth-accueilli-a-milan-par-des-manifestants-thailandais

Prayuth était aussi attendu par quelques centaines de personnes, parmi lesquelles des étudiants thaïlandais des expatriés et des exilés, venus manifester dans cette ville du nord de l'Italie, pour protester contre le coup d'Etat en Thaïlande. Le genre de manifestation actuellement impossible dans le royaume où le régime militaire dirigé par Prayuth a interdit les rassemblements et discussions politiques, même au sein des universités.
trapeze


Messages: 253
Enregistré le: Ven 4 Nov 2011 18:44

Re: Thaïlande, actualités et géopolitique

Messagepar maraboo666 le Ven 17 Oct 2014 08:28

Quelques dizaines de manifestants (avec un peu plus de journalistes...) thaîs bien occidentalisés pour l'accueuillir à Milan?
Brrrr >L'ex-chanteur Prayut doit en avoir froid dans le dos!
A côté d'un tel "tsunami", la manif pour tous en France peut aller se rhabiller! :lol:
Ah, j'oubliais: ces manifestants pro-démocratie de choc doivent avoir de l'argent et une cerrtaine logistique derrière eux, non?
Veulent-ils un accord d'association avec L'UE, par hasard? :lol: :roll:
Les évènements de Hong-Kong sous les parapluies doivent leur donner des ailes! :mrgreen:
"Qu’est ce que l’Histoire, sinon une fable sur laquelle tout le monde est d’accord ?" (Napoléon Bonaparte)
Avatar de l’utilisateur
maraboo666


Messages: 5089
Enregistré le: Dim 20 Nov 2011 19:33
Localisation: Paris

Re: Thaïlande, actualités et géopolitique

Messagepar Stephane le Sam 18 Oct 2014 05:53

Au fait... il n'y a plus d'accord d'extradition entre l'Italie et la Thaïlande ?

Plusieurs des participants à cette "gigantesque" manifestation tout comme son organisatrice sont des criminels selon la loi thaïlandaise (même celle d'avant le coup). Que fait la police italienne ? On laisse ces gens se pavaner devant les micros des journalistes sans les arrêter ?
Stephane

Admin du site Acheter Or
Suivez Forum Or sur Twitter et Facebook
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Administrateur du site


Messages: 6887
Enregistré le: Mer 24 Fév 2010 15:29

Re: Thaïlande, actualités et géopolitique

Messagepar traze le Mar 28 Oct 2014 22:06

bonsoir,"Thaïlande : en avant toute, vers le passé"
"Géopolitique de la Thaïlande. Avant d’esquisser avec prudence les possibles trajectoires que pourrait suivre la Thaïlande dans les prochaines années, il convient de retracer les événements politiques de cette année mouvementée que fut 2014 et surtout d’essayer de remettre ceux-ci dans un contexte de longue durée. Journaliste, Arnaud Dubus, vit depuis plusieurs années en Thaïlande."

http://www.diploweb.com/Thailande-en-av ... rs-le.html

cordialement
traze


Messages: 476
Enregistré le: Mer 23 Nov 2011 06:42

Re: Thaïlande, actualités et géopolitique

Messagepar maraboo666 le Mer 29 Oct 2014 08:34

Merci pour le lien.
je ne connais pas ce monsieur, mais je vais lire son article attentivement . A+ ;)
"Qu’est ce que l’Histoire, sinon une fable sur laquelle tout le monde est d’accord ?" (Napoléon Bonaparte)
Avatar de l’utilisateur
maraboo666


Messages: 5089
Enregistré le: Dim 20 Nov 2011 19:33
Localisation: Paris

Re: Thaïlande, actualités et géopolitique

Messagepar Stephane le Ven 31 Oct 2014 15:00

Je ne connais pas non plus ce Arnaud Dubus (je n'ai pas lu Libé depuis au moins 15 ans), et je respecte toutes les opinions, y compris celles pro-Thaksin de ce Monsieur.

Par contre je ne supporte pas la désinformation, et Monsieur Dubus en fait énormément dans cet article.

LE coup d’Etat qui a renversé, le 22 mai 2014, le gouvernement dirigé par Yingluck Shinawatra

1ère "erreur" factuelle : Yingluck n'a pas été renversée par un coup d'état, mais destituée par la Justice thaï.
Le gouvernement auto-proclamé qui avait remplacé celui de Yingluck juste avant de se faire renverser par l'armée n'avait aucune légitimité légale ni électorale.

Elu en 2001, Thaksin a tenu ses promesses de campagne

C'est une blague ? Chacun des programmes soit disant "sociaux" mis en place par Thaksin et sa soeur n'ont profité essentiellement qu'à une clique d'oligarques liés à la famille Shinawatra. Le dernier scandale en date, celui des subventions au riz détournées, montre bien ce que valent les promesses du clan Shinawatra...

Aux yeux de ces citadins, en majorité sino-Thaïlandais, les mesures socio-économiques prises par Thaksin envers les ruraux n’étaient qu’une version un peu plus sophistiquée du système d’achats des votes.

Sino-thaïlandais ? Qu'est ce que cette mention d'origines ethniques vient faire dans cette histoire ??? Je connais autant de thaïs d'origine chinoise ayant été dans un camp ou dans l'autre. Thaksin lui-même est d'origine chinoise... Les chinois de Thaïlande sont extrêmement intégrés, donnent des noms thaïs à leurs enfants, n'ont aucune revendication linguistique ou autre, ne sont pas une entité politique en Thaïlande, et vivent aussi bien en ville que dans les campagnes (surtout dans le Nord).

Lors d’un discours devant ses partisans après le coup d’Etat du 22 mai 2014, Suthep Thaugsuban, qui avait dirigé durant sept mois d’importantes manifestations pour réclamer la démission du gouvernement de Yingluck Shinawatra, a expliqué que le chef de l’armée, le général Prayuth Chan-ocha, l’avait consulté de manière régulière durant cette période sur la manière de renverser l’administration.

Et Prayuth a toujours démenti ceci... alors qui croire ? Le Général intègre ou le menteur invétéré ?

D’autres indices tendent à renforcer la thèse selon laquelle l’armée avait préparé longuement à l’avance le putsch

Sauf que beaucoup d'autres indices tendent à renforcer la thèse contraire...
L'impréparation de l'armée était manifeste dans les 3 premiers jours : maintien au début du gouvernement fantoche pro-Thaksin, proclamation sans s'être assurés d'un soutien du Roi obligeant la Junte à se passer des emblèmes royaux (pour des affreux "ultra-monarchistes" ça la fout mal...), hésitations sur une suspension partielle ou totale de la Constitution.
Ce côté "improvisé" d'abord de l'instauration de la Loi martiale, puis du Coup, m'avait déçu à l'époque et je ne m'étais pas privé d'exprimer mes doutes sur une opération paraissant au début mal ficelée, donc mal préparée.

Contrairement à la répression très sévère par les militaires des manifestations des Chemises rouges (i.e. les partisans de Thaksin Shinawatra) en mai 2010, l’armée, sous la direction de Prayuth, s’est montrée plus que réticente à lancer la moindre action contre les manifestants anti-Thaksin de 2014, abandonnant un gouvernement qui se trouvait le dos au mur.

Je ne conteste pas que la répression des manifestations de 2010 avait été ultra-violente. J'y étais et j'ai malheureusement assisté à ça en direct. La répression des manifs de 2013-2014 a malgré tout été très violente aussi, et j'inclus dans les "forces de repression" (puisque c'est à mon avis leur boulot et qu'ils étaient payés pour ça, qu'ils fassent partie de la Police ou pas) ces mystérieux hommes en noir qui ont constamment attaqué au lance-grenades les manifestations de l'opposition, les juges, les tribunaux, l'armée, bref tout obstacle réel ou potentiel au tout puissant clan Thaksin.

Le blocage des bureaux de vote par les manifestants anti-gouvernementaux et la rétention des urnes et des bulletins ont empêché entre quatre et huit millions de personnes de voter sur l’ensemble du territoire.

Encore une fois, je suis obligé de rappeler que même dans les provinces où il n'y a eu aucun blocage de bureau de vote, le boycott de ce simulacre d'élections a été massif. Plus de 50% des thaïs ont boycotté ce scrutin dans un pays où le vote est obligatoire.

Le 22 février 2014 un tribunal civil a interdit au gouvernement « d’utiliser la force pour disperser les manifestants », car « ceux-ci ne font qu’utiliser leur droit de se rassembler pacifiquement ».

De mémoire on en était déjà à cette date à une vingtaine de morts. La Justice thaï a fait son boulot, et j'approuve ce qui a été fait. Les Cours de justice ont tenté d'éviter les violences alors que le Gouvernement les encourageait.
Monsieur D'Ubu peut insinuer que les juges préparaient ainsi un "coup d'état judiciaire", ce n'est aucunement original puisque c'est la version complotiste de la situation thaï qui a été popularisée dans tous les medias occidentaux à cette époque.

Un autre scrutin est alors planifié pour juillet de la même année, mais la Commission électorale manifeste le même manque de volonté pour l’organiser.

Si la Commission éléctorale a donné une fois de plus un avis négatif, c'est qu'une nouvelle élection si rapprochée alors qu'aucun problème n'était règlé aurait donné absolument le même résultat (=boycott et annulation) que la dernière a propos de laquelle cette Commission avait déjà donné ce même avis (qui n'a malheureusement pas été écouté).
Inutile de voir la volonté de "putschistes" derrière de simples commissaires faisant correctement leur travail.

L’enthousiasme de la commission à poursuivre Yingluck contrastait fortement avec son immobilisme sur d’autres dossiers de corruption concernant l’armée ou le parti Démocrate.

C'est absolument faux. La Commission anti-corruption a maintes fois sanctionné des responsables du Parti Démocrate.
Mais ce Parti n'est plus au pouvoir depuis un moment déjà, c'est la raison pour laquelle les affaires de corruption concernant le Pheu Thaï étaient plus nombreuses depuis quelques temps.

Cette série de décisions allant dans le même sens a tendu à décrédibiliser ces tribunaux, particulièrement la cour constitutionnelle, et ces agences dites « indépendantes », censées exercer la justice en fonction du droit et non d’objectifs politiques.

Ok, on a compris l'argument depuis le temps qu'il est martelé par la presse pro-Thaksin...
Tout ce qui est indépendant du gouvernement de Thaksin ou de l'un ou l'autre membre de sa famille, que cette indépendance soit conditionnée ou pas par la Constitution du moment (Agence nationale anti-corruption, Cour constitutionnelle, Justice, Armée...) ne sont forcément que des vilains putschistes par essence.
Mais a-t-on le droit aussi de se poser la question de "l'indépendance" réelle des gouvernements de la Shinawatra Corp. ?

Il est aussi difficile de comprendre la justification du coup d’Etat. La loi martiale a été déclarée le 20 mai 2014 par l’armée, sans consultation du gouvernement civil, afin de « protéger les vies humaines et les biens des Thaïlandais ».

Il n'y avait déjà plus de gouvernement civil (au sens légal du terme) au moment où la loi martiale a été déclarée.

Deux jours après, le général Prayuth a perpétré le coup d’Etat apparemment parce que le gouvernement ne voulait pas démissionner. Mais peut-on qualifier de négociations des « pourparlers » dont le seul but est de renverser un gouvernement élu ?

Quel gouvernement élu ? La Premier Ministre et une grande partie de son gouvernement avaient déjà été destitués par différentes procédures judiciaires. Il n'y avait plus de gouvernement, sinon un gang de proches et cousins de Thaksin s'autoproclamant "gouvernement en exercice" et élisant eux-mêmes leur nouveau "Premier ministre".
Combien de journaux atlantistes (y compris Libé) ont-ils dénoncé ce coup d'état civil ? Aucun, malheureusement.

Dès les premiers jours suivant le putsch, la junte dirigée par le général Prayuth s’est affirmée comme un régime dur, ne tolérant aucune contradiction et entendant être obéie aux doigts et à l’œil par l’ensemble des Thaïlandais.

J'ai déjà dit que je ne jugerai Prayuth que sur ses actes.
Le fait est qu'à ma connaissance pas une seule goutte de sang n'a coulé ni durant ni depuis le coup d'état, alors que les violences sous le gouvernement "démocratique" précédent (je ne vais même pas rappeler les innombrables méfaits du frère) étaient malheureusement quotidiennes.
Comment s'étonner dans ces conditions que les thaïlandais préfèrent vivre sous le régime actuel plutôt que sous les régimes "démocratiques" de sinistre mémoire qu'ils ont déjà connu si récemment ?
Et la démocratie n'est ce pas tenir compte de l'opinion et de l'intérêt du peuple justement ? Alors pourquoi vouloir imposer depuis l'étranger aux thaïs un régime "démocratique" dont ils ne veulent pas ?

En 1991, la junte, dirigée par le général Sunthorn Kongsompong, avait rapidement mis en place un gouvernement essentiellement composé de technocrates et dirigé par un diplomate respecté et indépendant d’esprit, Anand Panyarachun. Le gouvernement avait pris des mesures importantes pour maintenir la croissance économique et limité l’impact du coup sur l’image internationale de la Thaïlande.

Beuuurk ! Une apologie du coup de février 91 maintenant...
En effet le coup actuel n'a strictement rien à voir, et si le coup d'état de 91 est la référence ultime de tous ces donneurs de leçons internationaux ça en dit long sur leur cynisme et leur hypocrisie.
Stephane

Admin du site Acheter Or
Suivez Forum Or sur Twitter et Facebook
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Administrateur du site


Messages: 6887
Enregistré le: Mer 24 Fév 2010 15:29

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Or

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
SEO Agence de référencement