Forum Or

 

Accueil du site Acheter Or

L'Or physique | L'Or papier | Fiscalité de l'or | Liens | Contact | Forum Or sur Facebook Forum Or sur Twitter Forum Or sur Google+

 

La stratégie secrète de Poutine

Forum de discussions générales sur l'Or. Analyse des cours de l'or, actualité économique, financière et géopolitique. Fondamentaux de l'or et des métaux précieux.

Re: La stratégie secrète de Poutine

Messagepar maraboo666 le Ven 8 Avr 2016 08:54

"Petit" détournement du topic : je vous présente un fleuron récent de "LA STRATEGIE OFFICIELLE DE L'OLIGARCHIE RUSSOPHOBE EN EUROPE ET DE SES RELAIS MEDIATIQUES, LES BIEN NOMMES "PERROQUETS DE PRESSE".
Ouverture du JT-20H du 6 Avril 2016 sur France 2.
Le tandem D.Pujadas /E.Leenhardt (faux expert en relations internationales bien connu du public) va essayer d'effrayer le téléspectateur pour déployer leur PROPAGANDE DE GUERRE/
Merci à l'équipe d'O.Berruyer qui n'a pas raté cette "pépite" de désinformation >
http://www.les-crises.fr/quand-france-2-et-etienne-leenhardt-cherchent-a-paniquer-la-population/
Rappelons au passage que le budget militaire du pentagone est supérieur à celui (cumulé) de la 20taine des pays suivants...Et je vous fais grâce de la fameuse citation du "dernier Mitterrand de G.M.Benhamou que tout le monde connaît!
Parmi les commentaires en général assez pertinents, je relève celui-ci...une allusion au chanteur Renaud, à l'époque oû il était encore inspiré:
1982 (juste avant le tournant dit "de la rigueur"), ce couplet de "téléfoot"
“Il y avait Jean-Pierre El Cavada
Qui me racontait L’Afghanistan
Et la Pologne et le Liban
Le Salvador, il connaît pas…
L’information pour ces mecs là
C’est d’effrayer le prolo, le bourgeois
À coups de chars russes, d’ayatollahs
Faites gaffe demain, il va faire froid
Et à part ça, eh ben, ça va !
Si c’passe queque chose, on vous l’dira.”

Certes, quelques variantes locales (Ukraine au lieu de Pologne, Syrie au lieu de Liban, Calife au lieu d’Ayatollah) sont apparues, mais l’essentiel est conservé, 34 ans après!

PS> Histoire d'en rire, j'ai écrit un petit truc sur le "retour de Renaud". Quoi qu'il puisse dire comme conneries aujourd'hui, on ne peut pas "massacrer" un type qui a écrit ça!
Il faut juste faire son deuil et...L'OUBLIER, mais c'est dur! :oops:
"Qu’est ce que l’Histoire, sinon une fable sur laquelle tout le monde est d’accord ?" (Napoléon Bonaparte)
Avatar de l’utilisateur
maraboo666


Messages: 5089
Enregistré le: Dim 20 Nov 2011 19:33
Localisation: Paris

Publicité

Re: La stratégie secrète de Poutine

Messagepar maraboo666 le Lun 11 Avr 2016 17:12

Pour revenir au sujet du topic, moi je me demande: OÛ VA LA B.C.R?
Non pas que je me permette des critiques faciles sur la "stratégie de Poutine", mais tout de même...Comme chacun sait, l'argent (la politique monétaire) est le nerf de la guerre, n'est-ce-pas?
Ca fait un bon bout de temps qe je m'interroge à propos de la banque centrale russe...
Comment-est-elle composée?
Qui la dirige?
Quel est son degré d'autonomie par rapport à la ligne politique fixée par Poutine et ses divers collaborateurs?
Pourrait-il-y avoir en son sein une "5e colonne" déstabilisatrice et sous influence extérieure néolibérale?
Jacques Sapir qui est me semble-t-il le meilleur spécialiste français de l'économie russe traite de cette BCR comme s'il s'agissait dune "boîte noire", sans en analyser le contenu.
Alors certes, il ne ménage pas ses critiques envers LA BANQUE, responsable selon lui de certaines conséquences facheûses de la dévaluation du Rouble depuis 2014, de la dépendance russe aux institutions financières internationales, des problèmes d'investissements et de diversification et in fine des difficultés économiques actuelles .
Je pense qu'il a raison.
Quand les pays occidentaux en sont réduits aux taux négatifs, qu'attend en effet la BCR pour abaisser son principal taux directeur de 11 à au moins 7,6 voire 5%?
Un des derniers billets de Sapir démontre (courbes à l'appui) que le risque d'inflation non structurel est largement surévalué par la BCR tandis-que dans le même temps, ils minimisent l'impact de l'investissement sur les prix, ces
fameux problèmes de financement des entreprises (insuffisance des crédits bancaires) qui les poussent à augmenter leur prix pour financer par elles-mêmes les investissements.
J'attends avec impatience le "volet éco" de la ligne ouverte avec Poutine du 14 Avril pour essayer d'en savoir plus sur ce point et aussi sur les sempiternelles privatisations annoncées...
Alors, OK: Poutine génial joueur d'échecs sur l'échiquier international, MAIS QUID DE SA STRATEGIE ECONOMIQUE? :idea: :? :geek:
Le dernier article de Sapir sur ce sujet >
http://russeurope.hypotheses.org/4848
"Qu’est ce que l’Histoire, sinon une fable sur laquelle tout le monde est d’accord ?" (Napoléon Bonaparte)
Avatar de l’utilisateur
maraboo666


Messages: 5089
Enregistré le: Dim 20 Nov 2011 19:33
Localisation: Paris

Re: La stratégie secrète de Poutine

Messagepar chamalo le Lun 11 Avr 2016 18:14

La dette russe est couverte par ses bons du trésor américain.
On flingue d'abord le dollar...

Restera à la fin la livre sterling,
Oh pourquoi donc ?
Avatar de l’utilisateur
chamalo


Messages: 69
Enregistré le: Jeu 17 Jan 2013 17:24

Re: La stratégie secrète de Poutine

Messagepar iron man le Mar 12 Avr 2016 08:03

@Maraboo,

Le dernier article de Sapir sur ce sujet >
http://russeurope.hypotheses.org/4848


Ce passage m'a bien fait rire:
Ceci éclaire sous un jour particulier la politique monétaire de la BCR. Cette dernière fait de la lutte contre l’inflation son objectif principal, voire unique.


J'aimerai dire bienvenue au club ! Dans la famille des Banques centrales dont le logiciel vieux de 40 ans tourne à vide avec un mandat incohérent, je voudrais la BCR. En réalité, la BCR ne fait que copier sur ses cousines. :)

Très honnêtement, même si je comprends le problème de financement des entreprises et de la manière dont cela porte atteinte à la substitution des importations, essayons de voir les choses positivement (et avec humour). Tout d'abord la Russie à de l'inflation, chose que nous sommes dans les pays de l'OCDE incapable de produire. Ensuite, en cas de crise financière, bancaire, la BCR peut abaisser ces taux, chose que ni la BCE, ni la FED, ni la BOJ qui butent sur la contrainte de positivité des taux d’intérêts a court terme, sont capables de faire.

Poutine, aurait-il mis sa Banque centrale en mode "défensif" dans l'attente d'un choc ?

EDIT: Je viens de regarder le taux d'inflation en Russie en Février 2016, soit 8,1 %. En réalité, le taux nominal à l'air d'être élevé, mais en taux réel cela ne fait "que" 2,9 %. Donc cela reste "raisonnable".
Furor arma ministrat

« Là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve » - Hölderlin

Φ Deadbankers ⋀ Lysis †
Avatar de l’utilisateur
iron man
Modérateur


Messages: 4372
Enregistré le: Jeu 16 Juin 2011 10:40

Re: La stratégie secrète de Poutine

Messagepar maraboo666 le Jeu 14 Avr 2016 09:39

@ IronMan:
EDIT: Je viens de regarder le taux d'inflation en Russie en Février 2016, soit 8,1 %. En réalité, le taux nominal à l'air d'être élevé, mais en taux réel cela ne fait "que" 2,9 %. Donc cela reste "raisonnable".

Oui, mais justement la critique de la politique monétaire de la BCR (celle de sapir -entre autres- qui se fait d'ailleurs de plus en plus "ferme" sur cette question), c'est que ce taux d'inflation est trop élévé et qu'il est justement induit par les taux de la BCR.
Sapir estime qu'il est urgent de le réduire au moins à 7%.
la politique actuelle entraîne certaines difficultés réelles pour la population russe, même si la popularité de Poutine est toujours au TOP, principalement en raison des engagements internationaux plébiscités, notamment en Ukraine, en Syrie et ailleurs...
Maintenant, je pense comme X.Moreau que la Russie actuelle n'est en rien une "Puissance faible",encore moins ...UNE PUISSANCE PAUVRE comme le responsable de L'IFRI tente de nous le faire croîre (un certain Gomart), en se basant sur 1ou 2 bouquins de Sokolov.
Voici justement une vidéo de X.Moreau, notre entrepreneur national, spécialiste des questions économiques et historiques, pour réfuter la théorie des relations internationales présentée par L'IFRI en une 15zaine de minutes:
https://www.youtube.com/watch?v=UgFq-9aoHH8
PS > dans cette vidéo, on retrouve un ancien passage de Sapir (devant Mélenchon + D.Schneidermann ébahis), au cours duquel il explicite (graphiques à la clé), les bienfaits du retour à un franc dévalué pour la croissance, les exportations et surtout le chômage!
"Qu’est ce que l’Histoire, sinon une fable sur laquelle tout le monde est d’accord ?" (Napoléon Bonaparte)
Avatar de l’utilisateur
maraboo666


Messages: 5089
Enregistré le: Dim 20 Nov 2011 19:33
Localisation: Paris

Re: La stratégie secrète de Poutine

Messagepar chamalo le Jeu 14 Avr 2016 10:44

Poutine a nationalisé la banque rothchild au fait ?
Un petit lien canadien.
https://michelduchaine.com/2014/03/31/n ... lluminati/
Avatar de l’utilisateur
chamalo


Messages: 69
Enregistré le: Jeu 17 Jan 2013 17:24

Re: La stratégie secrète de Poutine

Messagepar iron man le Jeu 14 Avr 2016 11:53

@Maraboo,

Oui, mais justement la critique de la politique monétaire de la BCR (celle de sapir -entre autres- qui se fait d'ailleurs de plus en plus "ferme" sur cette question), c'est que ce taux d'inflation est trop élévé et qu'il est justement induit par les taux de la BCR.


Non, mais ok, l'effet inflationniste induit par la difficulté des entreprises a se financer par le crédit, je vois.

Mais plusieurs chose ne collent pas dans le billet de Sapir ou du moins m'échappe et j'ai l'impression qu'il se cantonne à l'erreur que font les autres car la politique monétaire ne peut pas tout résoudre et encore moins les problème structurels de l'économie réelle.

Sapir dit que les entreprises vont chercher leur autofinancement sur leur marges en augmentant le prix des produits et services. Soit.

Mais elle pourrait très bien prendre leur marge sur les salaires, chose qu'elles ne peuvent pas faire car la pénurie de main d'oeuvre impose certaine "rigidité" à la baisse sur les salaires. En fait, tout comme au Brésil et dans de nombreux pays émergents (goulots d'étranglement).

Il y aurait une double contrainte et des salaires réels et du financement des entreprises.

Mais dites, si l'un est l'autre montent en même temps, quel est le problème ? Les salaires suivent les prix et inversement. Et si en plus les importations trouvent substitution, quel est le soucis ?

Nous sommes là devant des contraintes structurel de l'économie réel qui n'ont rien à voir avec la politique monétaire mais que Sapir cherche à résoudre par la politique monétaire. Dans ce cas l'usage de la politique monétaire serait justifié mais comme nous sommes à l'aube d'une crise, c'est cela qui me fait douter.

Car la BCR contrairement aux autres Banques à aujourd'hui une marge de manœuvre phénoménal quant à ces taux d’intérêts contrairement aux autres Banques centrales. Elle a de quoi mener une véritable politique monétaire contracyclique en cas de crise mondiale.

Il faut qu'elle conserve cette marge.

Enfin, comme Sapir nous l'a souvent répété ce n'est pas le taux d’intérêt nominal mais le taux d’intérêt réel qui importe.

Voilà mes critiques, maintenant vu le crédit que j'apporte à Sapir, il a sans doute raison...
Furor arma ministrat

« Là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve » - Hölderlin

Φ Deadbankers ⋀ Lysis †
Avatar de l’utilisateur
iron man
Modérateur


Messages: 4372
Enregistré le: Jeu 16 Juin 2011 10:40

Re: La stratégie secrète de Poutine

Messagepar maraboo666 le Jeu 14 Avr 2016 15:35

Aujourd'hui c'était la 14e "ligne directe" télévisée avec Poutine pendant 4 heures environ, et des millions de questions probablement triées sur le volet!
Bel exercice de langue de bois russe, quand même! :?
J'ai bien aimé cette question d'une gamine de 12ans:
"Si vous deviez sauver Poroschenko ou Erdôgan en train de se noyer ensembles, lequel sauveriez-vous?
Poutine, imperturbable:
Tu me mets en difficulté, là. Il est très difficile de sauver une personne qui veut se noyer...Mais je suis toujours prêt à tendre la main à qui veut la saisir...

;) :roll:
"Qu’est ce que l’Histoire, sinon une fable sur laquelle tout le monde est d’accord ?" (Napoléon Bonaparte)
Avatar de l’utilisateur
maraboo666


Messages: 5089
Enregistré le: Dim 20 Nov 2011 19:33
Localisation: Paris

Re: La stratégie secrète de Poutine

Messagepar maraboo666 le Mer 25 Mai 2016 06:42

Ce qui se joue en ce moment dans les grandes capitales impérialistes, en Syrie, au Liban et en Israêl (Nomination de l'extrémiste Lieberman à La Défense) semble (hélas!) confirmer la vision pessimiste de Pierre Hillard sur le jeu russe.
Je parle de la vision géopolitique de P.H et non, bien entendu de ses présupposés religieux ou mystiques...
Le Hezbollah capture un officier de la CIA commandant Al Nosra à Alep.
Des sources très haut-placées ont dit à VT que le Hezbollah s’est emparé de quatre officiers du renseignement au cours d’une opération militaire de haute qualité près de Khan Toman, la place forte d’Al Nosra le 12 Mai courant. Les officiers capturés sont américain, français, turc et saoudien. Ils dirigeaient les opérations depuis la salle de commandement avec des leaders militants d’Al Nosra...

Source et suite de l'article >>
http://reseauinternational.net/le-hezbollah-capture-un-officier-de-la-cia-commandant-al-nosra-a-alep/
Le journal en ligne Intercept s’apprête à élargir l’accès aux documents obtenus et révélés par Edward Snowden, ex-employé de la National Security Agency (NSA) américaine. Le grand public ferait bien de se préparer à des révélations choc, estime le journaliste David Miranda, dans une interview accordée à la chaîne RT.
3 évenements importants ont eu lieu ces derniers temps:
1) le "retour" de Lieberman à Tel Aviv (un responsable politique d'extrême-droite d'origine russe, pro-russe et, de surcroit, pro-Poutine... partisan d'une confrontation directe entre Israël et l'Iran) peut-être annonciateur d'une grande opération de "liquidation" au Liban.

2) le "retour" à Moscou, d'Alexeï Koudrine (ex-ministre des finances que nous connaissons bien, "faucon" néo-libéral radical et, de surcroit (cela va de soi) atlantiste convaincu) dans les cercles "rapprochés" du pouvoir du Kremlin, comme conseiller économique personnel du président Poutine,
et
3) l'assassinat d'un haut responsable du Hezbollah, Moustafa Badreddine , le 13 mai dernier, lors d'un bombardement par l'aviation israélienne près de l'aéroport international de Damas, avec l'apparente bienveillance de la Russie, dans la mesure où celle-ci a déployé (fin novembre 2015), sur la base militaire de Hmeimim, un dispositif de défense anti-aérienne au sol constitué d’un système de radars ultra-performants et de missiles de longue portée S-400 Triumph, supposés protéger le ciel syrien et interdire, a priori, ce genre d'opération terroriste dont Israël est le grand spécialiste.

l'aide apportée par la Russie au gouvernement syrien pour lutter contre l'invasion et l'agression terroristes étrangères, ne concerne donc apparemment pas, pas le "conflit" (c'est un euphémisme) entre la Syrie et ses alliés du Hezbollah et Iraniens, d'une part, et Israël, d'autre part.
La stratégie russe est donc beaucoup moins claire qu'on pourrait le croire.
Mon sentiment est qu'Il est fort probable, que les objectifs russes concernant l’avenir politique de la Syrie ne correspondent que très lointainement à la vision qu’en a le gouvernement syrien, et qui est, à peu de choses près, celle d’un retour à la situation d’avant février 2011.

Ce qui devrait nous conduire, en conséquences, à repenser dramatiquement l’ensemble de notre problématique et notre position politique:
QUE défendons-nous, précisément, quand NOUS "défendons" la Russie?
"Qu’est ce que l’Histoire, sinon une fable sur laquelle tout le monde est d’accord ?" (Napoléon Bonaparte)
Avatar de l’utilisateur
maraboo666


Messages: 5089
Enregistré le: Dim 20 Nov 2011 19:33
Localisation: Paris

Re: La stratégie secrète de Poutine

Messagepar maraboo666 le Dim 4 Sep 2016 11:51

Voici un article intéressant sur le mise à l'écart récente de certains économistes pro-libéraux en Russie et leur remplacement par un "3e groupe" (le club "Stolypine"), partisan de la mise en oeuvre d'une forme de nationalisme économique aux antipodes des préconisations des vautours néolibéraux, du FMI et même...de la BCR!
http://www.mondialisation.ca/poutine-feu-vert-pour-les-nationalistes-economiques-en-russie/5543282
"Qu’est ce que l’Histoire, sinon une fable sur laquelle tout le monde est d’accord ?" (Napoléon Bonaparte)
Avatar de l’utilisateur
maraboo666


Messages: 5089
Enregistré le: Dim 20 Nov 2011 19:33
Localisation: Paris

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Or

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
SEO Agence de référencement